image1 image2 image3
logo

Delage, un principe

« …retenez bien ceci : Il ne faut pas prendre DELAGE pour un nom d’homme, DELAGE n’est pas un ingénieur, c’est un principe.
DELAGE signifie en bon français : labeur, assidu, recherche constante de la perfection, loyauté dans la construction… »


Ces louanges sont extraites d’un article publié dans la Revue de l’Automobile et sont signées par Monsieur Charles LAVILLE.
Si dire que DELAGE est un principe peut paraître à certains excessif, pour qui a observé, voir démonté des moteurs des années vingt (mécanique entièrement DELAGE) il est indéniable que ces moteurs sont emprunts d’un « esprit ».


Les blocs de fonderie d’aluminium sont polis et bouchonnés, les ensembles cylindres, culasse et couvre culbuteurs sont émaillés en noir comme le châssis. Toute la boulonnerie (spécifique à la marque) ainsi que les accessoires, carburateur, avertisseur, bouchon d’huile…sont nickelés.


L’ensemble, très sérieusement assemblé entre un radiateur en maillechort et une plaque pare-feu en fonderie d’aluminium donne une impression d’ingéniosité, de netteté, de qualité, d’élégance et de classicisme dans la présentation
Il est probable que les qualités de conception de ces châssis aient favorablement inspiré les carrossiers qui ont généralement su les habiller de carrosseries empreintes de ces mêmes qualités .


90 années après lorsque vous conduisiez un modèle de cette époque, vous ne pouvez qu’être impressionné par ses qualités d’équilibre, de souplesse et de silence.


Patrick Delâge, préface bulletin LADD juin 1993

2017  LADD - Les Amis de Delage  - Copyright